suivez-nous

Actualités

L’Équipe Bernard Sévigny croit au développement du réseau des écocentres

Le chef du Renouveau sherbrookois, Bernard Sévigny, a dévoilé les engagements de sa formation politique concernant la gestion des matières résiduelles dans le cadre d’une conférence de presse tenue devant l’écocentre Michel-Ledoux dans l’arrondissement de Fleurimont. Le chef du Renouveau sherbrookois était accompagné de la candidate dans le district du Golf, Christine Ouellet et de la candidate dans le district de l’Hôtel-Dieu, Geneviève Hébert.

 «À Sherbrooke, les écocentres font maintenant partie de la vie quotidienne des citoyens et des citoyennes qui les utilisent de manière régulière, ce qui permet de détourner de l’enfouissement des milliers de tonnes de matières résiduelles, et ce, chaque année. En 2016, ce sont 106 671 visiteurs qui ont franchi les portes des écocentres,  représentant 13 408 tonnes de matières récupérées. Selon les dernières données disponibles, 96 % des matières récupérées aux écocentres sont dirigées vers des récupérateurs et les centres de tri. Bref, il s’agit d’un véritable succès, mais qui génère d’heureux problèmes, notamment de congestion à certaines périodes de pointe. C’est pourquoi nous nous engageons à agrandir les deux écocentres existants afin d’en faciliter l’accès et d’y accueillir les milliers de visiteurs de manière plus rapide. Le coût de l’agrandissement des deux écocentres est évalué à 500 000$ pour chacun, il s’agit d’un engagement de 1M$ qui se réalisera au cours des 4 prochaines années. Croire en Sherbrooke, c’est aussi croire au développement de nos infrastructures » a soutenu Bernard Sévigny.

 La candidate du Renouveau sherbrookois dans le district du Golf et présidente du comité de l’environnement, Christine Ouellet a évoqué les défis à venir pour le réseau des écocentres sherbrookois dont celui de la gestion des matières résiduelles issues du secteur de la construction, rénovation et démolition (CRD).

 « Nous nous engageons aujourd’hui à réaliser une analyse de faisabilité et d’opportunité pour l’implantation d’un troisième écocentre à Sherbrooke qui pourrait être partiellement dédié au CRD.   Cet écocentre pourra, si l’analyse s’avère concluante, desservir également la clientèle résidentielle d’un secteur plus éloigné des écocentres actuels.  Notre objectif serait de travailler en collaboration avec le secteur privé, pas en concurrence avec celui-ci. La Ville de Lévis, par exemple, a établi un partenariat gagnant avec des entreprises privées du secteur »  a précisé Christine Ouellet.

 La candidate du Renouveau sherbrookois dans le district de l’Hôtel-Dieu, Geneviève Hébert, s’est réjouie de l’annonce faite aujourd’hui.

 « Je suis doublement heureuse de l’engagement de ce matin. D’une part nous annonçons un investissement municipal d’importance en plein cœur de Fleurimont et, d’autre part, nous nous attaquons à la question des déchets de construction.  Comme vous le savez peut-être, j’œuvre dans le domaine de la construction et pour chaque nouvelle maison que nous construisons, nous devons louer un et parfois deux conteneurs.  Par la suite, nous perdons la trace de ces matériaux qui sortent parfois de Sherbrooke et qui peuvent aussi être enfouis. Je trouve intéressant que l’on explore nos options, mais en partenariat avec le secteur privé » a conclu Geneviève Hébert

Qui sommes-nous?

Le Renouveau sherbrookois a tenu son congrès de fondation le 7 juin 2008. Les membres présents ont adopté les statuts et règlements, comblé les sièges sur les instances du parti et ont choisi Bernard Sévigny à titre de chef intérimaire jusqu’au premier congrès d’orientation. Les membres ont convenu d’élaborer un projet de société répondant aux valeurs de leur communauté : le leadership, la transparence, la participation citoyenne, la responsabilité fiscale et le développement durable.

Nous joindre - Rencontrez l'équipe

Infolettre