suivez-nous

Actualités

L’Équipe Bernard Sévigny croit à la mobilité intelligente

Accompagné du président de la Société de transport de Sherbrooke et candidat du Renouveau sherbrookois dans le district de Rock Forest, Bruno Vachon et de la vice-présidente et candidate dans Desranleau, Danielle Berthold, le chef du Renouveau sherbrookois, Bernard Sévigny, a dévoilé une partie des engagements de sa formation politique à l’égard de la mobilité intelligente dans le cadre d’une conférence de presse tenue à la station de transfert de la (STS) située rue du Cégep.  

« L’amélioration du transport en commun et la mobilité intelligente sont des préoccupations de longue date pour nous. C’est pourquoi nous avons mobilisé l’ensemble de nos partenaires et adopté un plan très ambitieux, le plan de mobilité durable.  Nos objectifs sont élevés, mais notre vision est claire. Nous nous engageons à réorganiser la desserte de transport en commun à Sherbrooke, notamment en  introduisant les notions de transport intelligent, de transport à la demande, et ce, grâce à l’utilisation des nouvelles applications associées à l’utilisation des téléphones intelligents » a expliqué Bernard Sévigny.

La vice-présidente de la Société de transport de Sherbrooke, Danielle Berthold, a pour sa part souligné les importants défis auxquels fait face la STS :

« Nous sommes bien conscients que beaucoup de travail est nécessaire pour parvenir à offrir une desserte adéquate dans les secteurs périphériques de Sherbrooke. Je peux vous en parler, je représente un district situé à l’une des extrémités de la ville et je suis très sensible à cette question. Cependant, les extensions de service sont coûteuses, et ce, dans un contexte où la part municipale du financement du transport en commun n’a cessé de progresser pour atteindre maintenant près de 50%.  De plus, il n’y a plus d’argent additionnel disponible par le biais de la subvention pour l’amélioration du service.  Malgré cet état de fait, la STS est parvenue, en optimisant ses activités, à ajouter des services dans des secteurs de Rock Forest, de Fleurimont et dans une partie de l’actuel arrondissement du Mont-Bellevue. Toutefois, il est illusoire de croire que la seule optimisation des activités suffira à tout régler.  Heureusement, les progrès technologiques des dernières années vont nous permettre de réaliser des avancées impensables à envisager auparavant » a poursuivi Danielle Berthold.

C’est pourquoi il est nécessaire de changer de perspective et de revoir toute l’approche actuelle du transport en commun, a fait valoir Bruno Vachon, et ce, particulièrement dans les secteurs plus éloignés du centre.

« En introduisant le concept de « transport à la demande » dans les secteurs les plus éloignés, nous serons en mesure de dépêcher des autobus de taille plus modeste pour aller chercher les gens qui auront introduit une demande par le biais de notre système de planification. Une fois entrés dans le réseau, ces passagers seront rapidement ramenés vers le centre et pourront être transportés vers leur destination.    Le fait de ne pas faire circuler inutilement de gros autobus dans les secteurs plus éloignés nous permettra d’offrir en contrepartie des autobus à haut niveau de service dans les lieux identifiés comme étant de « grands générateurs de déplacement » comme par exemple le CIUSS de l’Estrie CHUS, le Carrefour de l’Estrie et l’Université de Sherbrooke.  Nous nous engageons donc à réorganiser le transport en commun à Sherbrooke en introduisant la notion de « transport à la demande » afin d’offrir une véritable desserte sur l’ensemble du territoire de notre ville » a conclu Bruno Vachon   

Qui sommes-nous?

Le Renouveau sherbrookois a tenu son congrès de fondation le 7 juin 2008. Les membres présents ont adopté les statuts et règlements, comblé les sièges sur les instances du parti et ont choisi Bernard Sévigny à titre de chef intérimaire jusqu’au premier congrès d’orientation. Les membres ont convenu d’élaborer un projet de société répondant aux valeurs de leur communauté : le leadership, la transparence, la participation citoyenne, la responsabilité fiscale et le développement durable.

Nous joindre - Rencontrez l'équipe

Infolettre